Accueil » Sociétés » LVMH se concentre sur ses marques

LVMH se concentre sur ses marques

En forte hausse, et conformes aux attentes des analystes. Les résultats de LVMH pour l’année 2014, dévoilés hier soir après clôture de la Bourse, traduisent la bonne tenue des marques vedettes du numéro un mondial du luxe, comme Louis Vuitton ou Moët & Chandon, et l’amélioration des performances de ses divisions distribution et montres-joaillerie.

Malgré la faiblesse persistante du dollar et des monnaies qui lui sont liées, qui représentent un manque à gagner de 500 millions d’euros en deux ans, selon sa direction, 2014 a été une année jugée «excellente». Et le début d’année 2015 est «très encourageant», selon Bernard Arnault, le président du groupe.

Priorité est donnée au développement des marques les plus connues et les marques rentables. «Nous poursuivons notre stratégie de concentration sur nos marques phares», a déclaré Bernard Arnault. L’acquisition de nouvelles maisons est donc pour l’instant exclue. Symbole de cette stratégie, le gigantesque magasin Vuitton des Champs-Élysées.

L’expansion en Asie reste aussi un axe important. «Les Chinois adorent les produits Vuitton (…). Le magasin de Shanghaï enregistre des ventes supérieures à celles du magasin de Chicago», s’est félicité Bernard Arnault.

Le bénéfice opérationnel a progressé de 11% l’année dernière. Dans le détail, les divisions vins et spiritueux (806 millions d’euros de profit opérationnel, contre 796 millions en 2013) et mode-maroquinerie (1,33 milliard d’euros, contre 1,31 milliard) restent de loin les premières sources de bénéfices. Cette dernière division regroupe des marques comme Marc Jacobs, Pucci, Céline ou Berluti, dont les résultats sont en forte hausse. «Marc Jacobs connaît des taux de croissance annuels supérieurs à 20% et Pucci a multiplié sa taille par quatre depuis qu’elle a été acquise», a relevé Bernard Arnault.

Et surtout, le très profitable Louis Vuitton, dont les marges dépassent 45%, a pu compenser une partie des effets de change négatifs en augmentant ses prix, aux États-Unis (deux fois 5% de hausse) ou au Japon (+ 5%).

En revanche, Bernard Arnault a laissé entendre que Donna Karan, Fendi, tout comme Loewe et Givenchi, restaient déficitaires. Pour Fendi, «les équipes sont en place» pour atteindre l’équilibre d’ici à deux ans. Pour Donna Karan, autre marque qualifiée d’«étoile montante» par le groupe, «la réorganisation est moins avancée», reconnaît Bernard Arnault.

Le bénéfice opérationnel de la branche parfums-cosmétiques (Dior, Guerlain…) est stable, à 181 millions d’euros. En revanche le retournement promis est réalisé pour les deux entités les plus problématiques ces dernières années. La division montres-joaillerie (Tag Heuer, Chaumet…), qui perdait 48 millions d’euros en 2013, en gagne 13. Et la distribution sélective (Sephora, magasins de duty free DFS, Bon Marché, Samaritaine…) fait plus que doubler ses bénéfices opérationnels, à 244 millions d’euros.

Le résultat net de LVMH franchit, pour la première fois, le niveau symbolique du milliard d’euros. Soit une hausse de 40% qui, outre l’amélioration du résultat opérationnel, s’explique par la baisse des frais financiers et l’absence de charges exceptionnelles. A 95 centimes d’euros par action, le dividende augmente de 12% par rapport à celui distribué en 2014.

Pour 2015, LVMH se montre évasif, prévoyant sans plus de détail une «nouvelle hausse sensible du résultat opérationnel». La direction justifie sa prudence par les incertitudes sur les devises. Le début d’année lui permet toutefois d’être optimiste, avec une croissance organique de 12% des ventes en janvier-février, hors effets de change, et un très bon début d’année pour Vuitton, «qui poursuit sa croissance à deux chiffres de ses ventes», a déclaré Bernard Arnault.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :